Quick review : 7th Green Sangiovese 2008 by Hardy’s (Australie, South Australia)

A la question, est-ce que ça se boit, on répond oui.

A la question, est-ce que c’est bon, on répond peut-être.

A la question, est-ce que ça a un intérêt, on répond non.

C’est un peu schématique comme critique mais je dois dire qu’il n’y a pas grand chose à tirer de ce vin, sinon un peu d’exaspération. Et pas seulement à son encontre.

De Sangiovese, soyons honnêtes, on retrouve des notes caractéristiques au nez. Mais elles sont vite noyées dans ce que nous retrouvons très souvent sur les Shiraz australiennes (j’ai bien dit Shiraz). Donc, oui, c’est correct et bien fait. Par contre, l’intérêt du vin et des vins de ce genre est quand même des plus limités. Bouche très – trop – mûre, confiturée. Grosse sucrosité. Le vin s’évanouit très vite en fin de bouche. Equilibre moyen.

Ma note : 60/100 ; 0 0

De ce vin complètement formaté, mais indéniablement bien fait ; aucune émotion n’émerge. C’est un vin sans âme, mort-né. Tristesse. Facile et impersonnel.

Please follow and like us:
error

Post Your Thoughts