Zalto, le verre Denk’Art Universal : pas loin d’un idéal.

Après une très longue pause mais aussi une très longue période de test, je reviens pour cette nouvelles note de dégustation, sur le verre Universal de Zalto.

20160212_10-22-30

Ce verre n’est pas aussi évident que le verre à Pinot Noir, c’est un verre pour lequel on a besoin d’un petit temps d’adaptation. C’est pourquoi je n’ai pas écris tout de suite de compte rendu sur ce dernier.

Comme tous les autres verres de la gamme Zalto, ce verre est d’un confort d’utilisation superlatif. Le cristal est fin, parfaitement lisse, solide et d’une légèreté incroyable.

Au départ, ce verre donne l’impression de livrer un nez moins intense qu’un verre comme le Schott Zwiesel Fortissimo Vin Blanc. Et c’est un peu logique car le verre est beaucoup plus ouvert au niveau du buvant. C’est la raison pour laquelle, ce verre demande une petite adaptation car il donne l’impression de moins exprimer le vin. Toutefois, passé la phase d’adaptation, il se révèle idéal, notamment en bouche. La raison qui rend ce verre excellent est son volume. La plupart des verres à usage universel ont une taille proche de 400ml. C’est excellent mais le compromis est parfois un peu limité quand on est amateur de vins rouges. Certaines gammes offrent des verres de taille supérieure comme Authentis avec un 480ml, mais elles sont rares. Zwiesel avec son Fortissimo passe de 400ml à 600ml, or ce saut est trop important. Il en va de même avec Riedel et les Vinum Syrah, qui sont légèrement trop grands. Le vin se perd ou alors il faut verser des doses importantes de vin.

Ce verre Universal fait 530ml, ce qui le situe idéalement en terme de volume. Ceci associé à une forme, en pratique, parfaite, en font un verre au rend quasiment idéal. Le vin a la place de s’exprimer, tout en étant suffisamment concentré pour laisser suffisamment d’intensité à son nez. En terme de confort d’usage, ce verre est indiscutablement devenu, pour moi, incontournable. Il est intéressant de constater que la façon dont il s’est imposée n’est pas par décision ou intellectualisation mais par habitude. Après avoir dégusté de nombreuses fois, j’ai remarqué que si je devais prendre un verre pour boire un vin dans une perspective de plaisir maximum, je prenais ce verre.

Les raisons en sont que le Zalto Universal permet au vin de se détendre et de prendre la place dont il a besoin pour s’exprimer en douceur. Les tannins n’y sont jamais trop crus ni l’alcool trop présent. Même sur des vins plus concentrés. En pratique, il donne les meilleurs résultats sur les vins de type sudiste ou « nouveau monde ». Il est tout de même extrêmement flexible car il donne de bons résultats sur beaucoup de vins blancs, notamment les Chardonnays et les vins blancs du Rhône. Il est aussi pertinent sur les Pinots Noirs d’entrée de gamme et sur les Gammays soutenus. En somme, c’est un verre qui s’avère parfait à l’usage. Sa seule limite est qu’il reste grand et peu refermé, certains vins délicats vont perdre dans ce type de calice. Je pense à certains blancs, aux effervescents et aux vins un peu faibles, qui ont besoin du soutien d’un verre plus concentré.

En conclusion, je dirais qu’il s’agit du meilleur verre « universel » pour les vins rouges, actuellement disponible sur le marché. 

SYNTHESE : 

Qualité de Fabrication : 5/5

Esthétique : 5/5

Dégustation : 5/5

Polyvalence : 4/5

Prix : Environ 30€ prix catalogue (valable dans toute l’Europe, il est possible de commander sur le site internet du fabriquant)

Rapport Qualité Prix : Très bon 

20160212_10-23-05-2

Please follow and like us:

This post is also available in: Anglais

There are 3 comments

  1. hobbywine

    petite question en regardant le profil du verre Zalto vin blanc, il a l’air d’avoir le bord plus refermé, intuitivement en conséquence, sans avoir testé aucun des 2 verres, je me demande si ce verre zalto vin blanc ne serait pas plus polyvalent finalement que ce verre universel ? qu’en pensez vous ?

    l’autre intérêt que j’y vois est qu’il contient moins 400 ml, or j’observe que plus on met de vin dans un verre, plus on a tendance à en boire…, autre intérêt à plusieurs convives, on peut être plus nombreux sur une même bouteille, bien sur cela est d’autant plus intéressant à rendu équivalent, si c’est le cas.

    1. wineops

      Merci de votre commentaire. Il est vrai que je n’ai pas postée la critique du verre à vin blanc, ce que je dois faire prochainement. Maintenant, j’ai plus d’un an de recul sur ces verres.

      A votre remarque je réponds sans aucune ambiguité possible que le verre à vin blanc n’est pas plus polyvalent, il est même en fait relativement mauvais. Son rendu rigidifie les vins et leur fait perdre de l’ampleur. Le rendu est en fait rarement positif. Je n’ai remarqué pratiquement aucun vin où il aurait un meilleur rendu qu’un Zwiesel Fortissimo par exemple. C’est un verre que je ne recommande pas du tout.

      Pour ce qui est du volume de vin versé, c’est vrai que dans un 500cl, on a tendance à verser plus… mais ça n’entraîne pas nécessairement une consommation plus importante (un plus grand verre impressionne plus, donc on le vide moins facilement qu’un petit, qu’on finit par remplir beaucoup plus souvent). D’ailleurs, je sers facilement 15 personnes avec des Zwiesel de 400ml sur une bouteille. A mon avis, il vaut mieux privilégier la qualité du verre que le nombre potentiel de personne que vous pourrez servir 😉

  2. hobbywine

    je viens de lire votre billet sur le zalto vin blanc je ne l’avais pas vu avant oubliez ma question j’ai ma réponse avec votre billet, merci

Post Your Thoughts