Malbec : le match Chili / Argentine

Il m’est venu l’idée au début de la semaine de comparer deux vins (en provenance d’Alko), qui présentait un certain nombre de points communs. Ils proviennent du même raisin, le Malbec, il coûtent le même prix et ils sont produits d’une manière similaire.

Il s’agit du Malbec Reserva 2009 de Viña Montes et du Malbec 2010 de Alamos.

Dommage que le millésime ait été différent… vrai… mais compte tenu de la typologie de ces vins, c’est moins un problème que si le vin venait de Cahors. La différence la plus significative est la provenance. Viña Montes est un célèbre domaine chilien, qui se trouve dans la Colchagua Valley. C’est une région qui se situe au sud de la capitale, une des premières régions qualitative développée, chaude. Leur vin de référence sont Montes Alpha M ou encore Montes FollyAlamos est au contraire situé en Argentine à Mendoza. C’est une activité de négoce rattachée à la prestigieuse maison Catena Zapata. Pour simplifier, on pourrait dire que c’est l’un des meilleurs domaines du pays. Donc chacun de ces deux maisons sont des références indiscutables dans leur pays respectif. 

J’ai, naturellement ma propre opinion sur le travail de ces deux maison, et je vais vous la livrer. J’aime le travail réalisé par la famille Catena. Ils se placent dans une perspective très traditionnelle, avec un travail précis à la vigne et en cave. Leur orientation terroir est ancienne et ils la développent de plus en plus. Ils maîtrisent admirablement les maturités et les élevages. Si vous croisez un de leur vins, goûtez-le, sans hésitation, particulièrement après quelques années en cave. Montes travaille par contre de manière plus moderne. Les vins sont expressifs et même démonstratifs. Le bois est omniprésent… mais si vous laissez 3-4 ans à leurs vins, le résultat est tout à fait probabant. Avec eux, j’ai parfois eu des déconvenues avec des vins plaisants au premier verre mais impossible à terminer du fait d’un manque d’équilibre et de maturités trop poussées. Nous allons voir comment chacun se sort de l’exercice des vins d’entrée de gamme…

D’abord, Montes:

Le Malbec Reserva 2009 de Montes est une petit vin avec de gros muscles (petit mais costaud, comme la pie qui chante). Petit car c’est une entrée de gamme mais la bouche est puissante. An nez, on trouve un fruit noir, très confituré. La dominante boisée est indiscutable. On trouve du cacao, de la vanille et un peu de noix de coco. Le vin est beaucoup plus plaisant qu’il y a 6 mois. A noter que la bouche se ressent de l’alcool un peu élevé et des sucres résiduels une peu élevés. Un peu lourd, le vin est un peu lassant à boire. Cependant, l’amélioration est nette au bout de 6 à 12 heures d’ouverture. La difficulté majeure sera d’associer ce vin à la nourriture. Il sera buvable avec beaucoup de choses mais s’accordera difficilement.

La note Wineops : 64/100 ; 0 0 (69/100 après 6h)

Au bout du compte Alamos Malbec 2010 s’est révélé bien plus équilibré. Le nez présente une dominante de fruits rouges frais, soulignée par une touche végétale. La bouche est fraîche et équilibrée, totalement sèche et avec de beaux tannins. C’est un vin tout à fait adapté au repas. Sans doute parfait avec les grillades mais aussi les viandes en ragoût. C’est tout l’opposé du Montes. On notera qu’il ne s’améliore pas à l’ouverture. A mon avis, c’est un exemple parfait de l’adéquation d’un cépage à un terroir. Mendoza est assurément l’un des meilleurs endroits où produire du Malbec alors que le Chili n’est qu’un pis-aller.

La note Wineops : 70/100 ; 0 0

Lien vers ALKO: ICI et LA

Please follow and like us:
error

This post is also available in: Anglais

Post Your Thoughts